Budapest NEY 2019

Budapest

Comme chaque année, nous prévoyons un city trip pour le nouvel an. Et 2019 ne déroge pas à la règle : après Munich, Amsterdam, nous voilà partit pour fêter le dernier jour de la décennie à Budapest ! Pourquoi cette destination ? Hum… Après analyse des billets les moins chers sur cette période (merci Skyscanner.fr) au départ de Toulouse et Bordeaux, d’un calcul approximatif des coûts sur place (cout de la vie, visites, logement, temps sur place), notre choix s’est porté sur la capitale Hongroise.

Nouvelle destination en vogue, Budapest est la grande sœur de Prague. Ville du centre de l’Europe, elle est connue pour la beauté de ses monuments, son architecture et sa vie nocturne. Plusieurs amis y sont allés et nous en ont dit que du bien. Alors en temps qu’enquêteurs passionnés de voyage, nous avons décidé d’aller vérifier par nous même !

UN NOUVEL AN A BUDAPEST

Budapest regorge de bonnes adresses où célébrer la venue de la nouvelle année : bars, boites, restaurants parfois même les trois au même endroit ! Il n’en manque pas ! Le nouvel an peut également se fêter dans la rue ou des lieux atypiques : aux thermes, à bord d’un bateau de croisière sur le Danube…. Il y en a pour tous les goûts.  

Testé et approuvé !

BB’Z Bar & Grill

1075 Budapest, Kiraly street 15.

https://bbzbar.com/

VISITER BUDAPEST EN 3 OU 4 JOURS

Ayant 7 jours complets sur place, nous avons décidé de prendre notre temps pour visiter la ville, voir les lieux de jour et de nuit – car oui, à cette période là de l’année, le jour est court ! Le soleil se couche à 16h30 ! Mais pour visiter la ville en 3 jours, c’est faisable !

Voici quelques indispensables :

SE BALADER SUR LES BORDS DU DANUBE

Depuis le petit parc Márcus 15. Tér, près du pont Erzsébet Híd, prenez le Corso, la promenade piétonne près du Danube. Vous pourrez admirer depuis la rive de Pest le Château de Budapest et le Pont des Chaines. En longeant le fleuve, vous pourrez admirer de beaux bâtiments comme Le Vigadó, salle de concert des années 1860 ou le Palais Gresham qui abrite aujourd’hui l’hôtel cinq étoiles Four Seasons.

Plus loin, au bord de l’eau, vous tomberez sur des chaussures en bronze. Cette œuvre rend hommage aux juifs, victimes de la Shoah à Budapest, fusillés sur les quais du Danube par le parti fasciste et antisémite des Croix Fléchées. Enfin, vous pourrez admirer à la fin de votre promenade le Parlement de Budapest, monument emblématique de la capitale Hongroise, avec son dôme culminant à 96m de hauteur..

Si vous le pouvez, prévoyez cette balade lors d’une belle journée, au couché du soleil. La vue en est sublimée !

VISITER LE CHATEAU DE BUDAPEST

Le Château surplombe le Danube depuis la colline de Buda. Aujourd’hui le bâtiment même est réaménagé en musée. C’est surtout à l’intérieur de son enceinte que l’on découvre un quartier plein de couleurs et un point de vue sur tout Pest. Visiter ce quartier historique est une belle balade, on déambule dans des rues pavées, on admire les façades baroques des maisons, découvre une tour au détour d’une ruelle, grimpe sur les remparts pour admirer le paysage alentour …

On ne peut pas visiter ce quartier sans visiter la belle église Mathias – Mátyás Templom : Surprenante de l’extérieur par son toit en tuiles colorées, elle l’est encore plus de l’intérieur ! Tous ses murs et son plafond sont peints de motifs ocres, rouges, bleus et dorés.  Les vitraux soigneusement conservés illuminent l’ensemble de la nef. A l’étage, on peut admirer les fresques sur les colonnes et la voûte.  

Il vous faudra compter 1500 HUF/pers pour l’entrée, soit  environ 4€50.

Profitez-en pour vous balader sur le bastion des pêcheurs, ce bâtiment tout droit sortit d’un dessin animé. Il y a une très belle vue sur le Danube et sur le Parlement. Un conseil, allez y tôt. Très tôt 😉

GRIMPER AU MONT GELLERT

Belle balade du dimanche (ou d’un autre jour !), on peut la commencer en traversant le Danube par Erzsébet Híd . Ce joli pont de blanc vous permettra d’échauffer vos mollets avant l’ascension du mont Gellert. Premier stop à la statue de Statue de  Szent Gellért (Gérard Csanád, ou Gégé pour les intimes), qui rend hommage au saint martyre éponyme. Une fois son souffle repris, on continue la balade à travers la forêt, quelques chemins sinueux et escaliers raides plus tard, nous arrivons  la Citadelle. Le panorama en vaut la chandelle ! Vue imprenable sur le Danube, l’île Margit, les 7 ponts, la cathédrale Saint Etienne, le château… Bref, un point de vue comme on les aime !

En passant par la Statue de la Liberté (un aller retour à NYC ça vous dit ?) – vous pourrez admirer le sud de la ville. Joli spot pour un coucher de soleil ! Au pied du mont Gellert, faites un dernier stop aux Thermes – Gellert Fürdó. Pour plus de précisions, passez au point suivant !

SE DETENDRE AUX THERMES

Oui, un des incontournables de Budapest, ce sont les Thermes. La Hongrie regorge de sources d’eau chaude et il est quasi-obligatoire de s’y rendre lors de votre séjour.  Je parlais ci-dessus des Thermes de Gellert : style art déco, vous pouvez vous baigner dans des bains entre 20 et 40° ! Un plaisir pour les yeux et pour le corps ! Autre bain incontournable : celui de Széchényi. Sûrement le plus connu et le plus fréquenté, cet établissement compte 21 bassins, intérieurs comme extérieurs, des saunas, bains de vapeur et autres installations de détente.

Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup d’arguments à déployer pour vous convaincre d’aller faire un petit plongeon. Mais voici quelques recommandations qui seront vous être utile :

  • Prenez votre serviette : les services de location existent mais il peut y avoir un longue file d’attente.
  • Pensez à ramenez vos tongs : oui oui, il vaut mieux pour la santé de vos petits pieds…
  • Allez aux bains tôt ou tard : il y a des tarifs réduits pour les personnes venant plus tôt. Profitez-en ! Et vous aurez sûrement moins de touristes 😉

Autres bains, peut être moins touristiques : Les bains de Kiraly, de Lukacs, de Rudas et de Veli Bej.

Comptez entre 6000 HUF et 7000 HUF soit 18-21€ pour l’entrée.

Petit coup de gueule !

Petit poème enragé : 

Ô toi, avec ton smartphone à la main,

Ô toi dans ton bain 

Pourrais-tu être un temps soit peu malin

Et poser ce téléphone dans ton sac à main ?

Détends-toi donc un peu,

Enlève ta main de tes cheveux !

Tu verras que l’on est mieux

Profites avant d’être vieux ! 

Bref, les gens qui se prennent en photo pendant 2h, bouche en cul de poule et boule dehors, arrêtez donc 🙂

PRENDRE UN VERRE DANS UN RUIN PUB

Les ruin pub, c’est VRAIMENT chouette.  Immeubles désaffectés transformés en immenses bar / lieux de vie sur plusieurs étages, les ruin pub sont les spots de vie nocturne à Budapest ! Plusieurs salles, plusieurs types de musique, plusieurs ambiances !

En journée, tu peux y boire un thé, écouter un concert, flâner autour de stand d’artiste ou de producteur locaux.  A partir de 19h, les lieux se transforment, la musique change et l’ambiance avec. Prend un cocktail, un verre de bière et laisse toi porter !

Testé et approuvé !

Quelques adresses testées par votre équipe de détectives voyageurs (nous quoi) :

  • Le Szimplakert – LE ruin pub à ne pas rater. Une déco incroyable, un melting pot d’arts et de cultures sont sur les murs, dans vos oreilles et dans votre verre ! Un conseil, n’y allez pas trop tard car la file d’attente peut être très longue.
  • L’EXTRA : Ruin pub à la déco moderne, tu peux y manger, musique sympa et bon cocktail !
  • Le Doboz : Plutôt orienté boite de nuit, il est conseillé d’y aller après minuit (Cendrillon il te faudra reculer ton couvre feu). Au milieu de la cour intérieure trône un géant de fer, accroché à un grand arbre, qui te regardera te déhanche sur le dancefloor all night long !
  • L’Instant- Fogas : Boite de nuit également, c’est le plus grand des ruin pub ! Il regroupe deux ruin pub, le l’Instant et le Fogas (oui, d’où le nom…). Il y a de quoi se perdre, avec ses innombrables salles et son dédale de couloir !

EN SAVOIR PLUS SUR L’HISTOIRE DE BUDAPEST

Budapest, c’est une ville chargée en histoire et une ville réellement libre que depuis seulement 30 ans. Que vous soyez passionnés ou juste curieux de comprendre comment cette capitale européenne est devenue ce qu’elle est, il y a des musées intéressants à faire.

Plutôt intéressés comme nous par la période de la seconde guerre mondiale ? Je vous conseille le Terror Haza Museum – Maison de la Terreur. Ancien quartier de la milice nazi puis communiste de la ville, le musée retrace la vie des Hongrois sous l’emprise Hitlérienne puis Stalinienne.

A faire également, la Grande Synagogue de Budapest. Je la place dans cette rubrique car votre ticket d’entrée vous donnera accès à une visite guidée de 30 min dans la langue de votre choix, qui vous permettra d’en savoir plus sur ce beau bâtiment mais aussi sur l’histoire de la communauté juive lors de la seconde guerre mondiale.

Pour aller plus loin : Le Magyar Nemzeti Museum, musée national hongrois, retrace toute l’histoire du pays, invasions de Huns, Ottoman, communistes…

OU MANGER BUDAPEST ?

Oui, nous aimons manger, la bouffe c’est la vie ! Alors pour les épicuriens qui me lisent, je partage nos bonnes adresses de restaurant ! 

NOS BONNES ADRESSES DE RESTAURANTS :

DOBUMBRA : Restaurant juste à coté de notre appartement, nous y sommes tombés un peu par hasard, et le hasard fait EXTREMEMENT bien les choses ! Une cuisine aux airs orientaux, houmous, mezzés, tagines et couscous, un régal pour les papilles. Nous avons tellement aimé que nous y sommes retournés !

TLV EATERY : Tel Aviv débarque dans votre assiette ! Un restaurant bar dans le quartier juif aux saveurs épicées. Falafels, shakshuka, pita… Miam !

TOKIO : Qui aurait cru que l’on mangerait de si bon sushi à Budapest ? C’est un lieu prisé par les locaux, et l’on comprend pourquoi. Accueil irréprochable, décoration soignée et cuisine à tomber !

MAZI GREEK KITCHEN : Restaurant grec proche du Parlement, le menu est original ! Plats à partager ou à se garder pour soi, faites comme il vous plaira !

GETTO GULYAS : Bon restaurant hongrois où l’on saura apprécier les ragoûts, soupes ou plats à base de chou et de canard ! Pensez à réserver 😉

Mention spéciale pour LAS VEGANS, un fast food vegan très appréciable lorsque l’on mange de la viande à toute les sauces (la cuisine hongroise n’est pas vraiment végé…)!

OU BRUNCHER ?

Le brunch c’est aussi la vie ! Il y en a des bons à tous les coins de rues. Voici quelques adresses où nous sommes allés et quelques une que nous n’avons malheureusement pas pu tester ( Et oui, il n’y a que 3 repas par jour, et l’on ne peut pas bruncher le soir … Pas encore du moins !) :

CZIRCUS : Oh ce brunch du lendemain du nouvel an nous laisse un souvenir mémorable ! Les assiettes sont belles et donnent envie ! Laissez-vous tenter par des œufs bénédictines, une tuerie !

HORIZONT : Belle présentation et saveurs agréables pour ce brunch huppé !

SIMPLY : Au fond d’une impasse, voila le Szimply ! Il n’y a que peu de place, alors tentez votre chance tôt ou réservez ! Super brunch, assiettes bien garnies et savoureuses. Essayez la tartine à la sardine, elle est top !

LION’S LOCKER : Brunch traditionnel ou l’on trouvera avocado toast ou english breakfast. Simple, efficace et pas cher !

KONHYA : Nous n’avons pas pu tester ce brunch qui nous faisait le l’œil avec sa vitrine pleine de plante et son feed instagram rempli de bonne choses… A vos avis !

MOKKA MUCCA : Pareil pour celui-ci, un peu éloigné de notre quartier, nous l’aurions bien testé mais nous n’avons pas eu assez de temps ! Vous me direz ce que vous en pensez !

DE LA STREETFOOD COMME ON AIME

La streetfood, c’est la vie ! (oui encore, le prochain je vous le fait en anglais pour tromper votre esprit 😉 ) Si vous tombez pendant les fêtes, allez faire un tour près de la basilique St Etienne, au château de Buda ou bien en haut du mont Gellert, vous trouverez des marchés avec du vin chaud, du goulash et autre spécialité culinaire hongroise !

Les Halles de Budapest sont à la fois un marché couvert au rez de chaussez et un marché streetfood au premier étage ! Autre endroit sympa ouvert durant les beaux jours, le Street Food  Karavan: plusieurs foodtruk sont installés dans cette petite cours, juste à coté du Szimplakert.

En parlant de spécialité, voici les plats typiques que l’on peut trouver en Hongrie :

  • Le goulash – Goulash soup : soupe à base de paprika et de bœuf, il y a également des variantes au poisson ou à la saucisse !
  • Le Lescó : sorte de ratatouille hongroise à base de poivrons et tomates. Et de paprika bien sur !
  • Les Langos: sorte de petits pains frits en forme de galette, avec différentes garnitures sur le dessus.
  • Le chou farcit façon hongroise : on en trouve souvent sur les marchés !
  • Les cônes de saucisses: petit pain en forme de cône où tu choisis ta garniture et le type de saucisse que tu veux y mettre !
  • LES CHIMNEY CAKE OMG OMG OMG. Mon amour pour ces pâtisseries a commencé lors de mon voyage à Prague, mais ici tu en as partout, dans la rue, dans des boutiques… Bref la tentation est grande ! Tu ne peux que craquer pour ces brioches en forme de cheminée, aromatisée à la vanille, à la cannelle, au chocolat ou tout autre parfum fancy trop bons.

OU PRENDRE UN CAFE / UN VERRE ?

Parce qu’après le déjeuner il y a le goûter ! Et avant (ou après) le diner, il y a l’apéro ! Food is life, mais s’hydrater c’est bien aussi ! Voici mes adresses où boire un thé ou une bière !

Le Párisi Udvar : café restaurant dans un Passage style art déco parisien, joli lieu pour un café ou un verre avec des prix plus élevés que la moyenne.

Le New York café : dans le même style que le Párisi Udvar, à l’intérieur des colonnes dorées et des  luminaires art déco à la Gatsby, comme on aime !

Le 360 bar : bar en rooftop d’un immeuble sur Andrassy Utca, avec des igloos chauffés en hiver et des soirées festives en été. Jolie vue sur la ville, on peut assister à un coucher de soleil un verre à la main lorsque le ciel est dégagé, sublime !

Gozsdu Udvar et ses bars : Passage entre deux rues dynamiques du quartier juif, vous trouverez des bars et restaurants très animés le soir !

Kiraly utca : Juste après le Gozsdu Udvar, vous tombez dans Kiraly utca, rue où chaque pas de porte est un bar, et chaque vitrine est un restaurant !

Le Szimplakert : mentionné plus haut, ce ruin pub est un lieu incontournable où boire un verre !

Voila Buda, c'est fini, et comme on dit la bas "Szia !"

J’espère que cet article vous a donné envie d’aller à Budapest, n’hésitez surtout pas à me faire des retours car ceci est mon premier article ! 🙂

Je vous laisse sur quelques images, qui j’espère vous feront voyager ! 

Kiss kiss !